Palais Te

Villa de l’oisiveté et des loisirs projetée entre 1525 et 1535 par Giulio Romano élève de Raphaèl pour Frédérique II Gonzague, fils d’Isabelle D’Este et de François II Gonzague. Plusieurs explications plus où moins fantaisistes furent données au nom “Te”. La plus plausible est celle de Bertazzolo qui explique que ce terme vient de l’intersection de deux routes qui forment un T devenu pour raisons phonétiques TE dérivant de “tejetus” soit la localité où l’on trouvait les “teze” tipiques cabanes au toit de chaume. Frédérique II voulut transformes le lieu où se trouvaient les anciennes écuries de la famille Gonzague en une villa destinée soit aux somptueuses fètes soit comme lieu où il pourrait rencontrer en grand secret la femme qu’il aimait: Isabelle Boschetti.

Palais Te est l’une des plus belles demeures qui se trouve en Italie. Elle reflète parfaitement un moment difficile de l’histoire de l’art; celui du passage des splendeurs de la renaissance à l’exubérance du maniérisme. Giulio Romano y a tout crée: l’architecture ainsi que les décorations de chaque sale, multipliant inventions sur inventions, tant d’avoir ainsi alimenté l’inspiration de générations d’artistes. Le commettant l’a fait exécuter pour épater ses hòtes. En premier lieu l’Empereur Charles V venu lui décerner la couronne de duc. Il suffit de penser à l’époustouflante sale des géants où l’art interprète à la perfection le prodige de la réalité ,en créant une scène qui envoùte le spectateur dans la tragédie du monde en ruine.

Imaginez la stupeur qui dérive de cette invention come pour d’autres(il suffit de penser aux triglyphes tombants de la cour carrée, à l’idée de construire un édifice comme s’il tombait en ruine.) Tout cela s’adapte parfaitement avec les différents ensembles où Federico exposait ses blasons ainsi que sa fortune( les chevaux gravés à jamais dans la sale homonyme), ses ambitions (voire l’exploit de l’Olympe) et mème ses passions (voire la sale de Psyché où le mythe devait dissimuler au lieu d’exalter son amour clandestin). La demeure fut construite aussi pour des exigeances du seigneur de créer un espace privé, en dehors de l’immense palais; mais il voulut aussi, au fond du jardin un espace exclusif: l’appartement dit de la grotte. Cette séquence de résidences de plus en plus petites, comme s’il s’agissait du jeu des boìtes chinoise est l’une des choses surprenantes de cette demeure qui fait penser, non sans raisons que le maniérisme est né en ces lieux.

sale de Psyché

sale de Psyché

sale de Psyché

sale de chevaux

Itineraires
Itineraires particuliers
Mantova et sa province
Itinerari fluviali
photos suggestives
Guide Turistiche Orologio Astronomico Astrologico di Bartolomeo Manfredi, Mantova Guide Turistiche Piazza Erbe, Mantova Guide Turistiche Cattedrale, guglie e pinnacoli, Mantova Guide Turistiche Palazzo Te, le peschiere, Mantova Guide Turistiche Mantova interno palazzo Guide Turistiche Basilica di Sant'Andrea, Mantova Guide Turistiche Mantova interno palazzo Guide Turistiche Palazzo Ducale Mantova Guide Turistiche Putto con ali di farfalla, Camera degli Sposi, Palazzo Ducale, Mantova Guide Turistiche I Gonzaga, Mantova, Il Rio
Météo
Sito web realizzato da Fabbricasiti.com